Gourde de randonnée VS Poche à eau – Le duel

La poche à eau a résolu un problème commun à tout les randonneurs depuis des décennies. Comment transporter des quantités importantes d’eau sans perdre trop d’espace de rangement, tout en restant facile d’accès et efficace ?

Depuis leur démocratisation dans les années 90 elles sont devenues de plus en plus populaires chez les randonneurs et les sportifs. Vous croisez probablement comme moi sur les chemins de plus en plus de marcheurs la pipette à la bouche, au détriment de la gourde de randonnée.

Cela est grandement du à leur facilité d’utilisation. Elles permettent un accès facile et rapide à l’eau. sans déposer son sac à dos et fouiller dedans. Plus besoin de s’arrêter pour boire. Plus de bouteille à dévisser, à revisser, vous pouvez directement aspirer les liquides depuis votre sac.

Sur le papier tout semble parfait. Au placard la gourde et vive la poche à eau !

Mais bien sûr tout n’est pas aussi simple. Chacune d’entre elle a ses avantages et ses inconvénients et ses utilisations recommandées.

Mais avant de passer au duel à proprement parler, voyons d’abord qu’est ce qu’une poche à eau ? Tout le monde à déjà utilisé une gourde. Mais vous n’avez pas forcément tous déjà eu entre les mains une poche à eau.

Qu’est ce qu’une poche à eau ?

Pour ceux qui ne connaissent pas encore ce système, la poche à eau ou système d’hydratation est une vessie en plastique très souple. Cette souplesse permet de la glisser facilement dans un sac à dos. Sa forme verticale fine ne prends que peu de place. Dès que la popularité des poches a commencé à grandir, les fabricants de sacs à dos ont rapidement adaptés leur modèles. La plupart des sacs à dos de sport ou de randonnée disposent aujourd’hui d’emplacements dédiés, voir de poches intégrées.

poche à eau Raniaco

Ces poches sont équipés d’une poignée de transport ou de suspension, d’un orifice de remplissage et d’un tube souple avec une valve à son extrémité.

Leur capacité est en général de 1.5 litres ou 2 litres pour les modèles les plus courants, ce qui permet de répondre à un besoin en eau pour une journée entière.

Sur cette photo : Poche à eau Raniaco 2l – disponible sur Amazon


Gourde de randonnée Vs Poche à eau : le match

Sur le papier la poche à eau paraît présenter tous les avantages. Dans la pratique ce n’est pas si évident. Voyons ensemble les plus et les moins de chaque système.

Facilité d’utilisation :

La poche à eau permet un accès rapide et facile à votre boisson. Il suffit d’attraper le tube qui sort du sac et vous pouvez rapidement vous réhydrater. Elle permet de boire en toute situation, en mouvement ou à l’arrêt, sans avoir à déposer son sac à dos. Cela vous aidera grandement à bien vous hydrater. Côté facilité d’utilisation, son seul défaut à mon sens est que l’on ne voit pas le niveau de l’eau. Impossible de savoir quelle quantité d’eau il reste sans s’arrêter pour vérifier.

Avec la gourde de randonnée les choses se compliquent un peu. Pour boire vous devez en général déposer votre sac pour chercher la précieuse bouteille. Et une fois hydraté, rebelote en sens inverse ! Pas évident avec un sac qui pèse souvent son poids. Ranger sa gourde dans une poche latéral du sac ou l’accrocher à un mousqueton ne règle pas vraiment le problème. Cela crée de surcroît un déséquilibre, avec un poids plus lourd d’un côté que de l’autre, et l’accès reste compliqué. Il faut dans tous les cas s’arrêter pour boire.

Si vous êtes comme moi, j’attends d’avoir vraiment soif, avant de m’arrêter et de m’affairer à récupérer ma gourde ! En utilisant la poche à eau, j’ai tendance à boire beaucoup plus régulièrement, après chaque petit effort. L’hydratation est donc meilleure et plus régulière. Il est d’ailleurs conseillé de s’hydrater régulièrement en randonnée, toute les 15-20 minutes. Ce que je ne fais jamais si je dois déposer mon sac pour chercher ma gourde !

Le rangement :

La poche à eau est facile à ranger dans un sac à dos. De nombreux fabricants de sacs de marche ont désormais intégré une poche dédié à cet usage. Souple et fine, elle s’adapte à n’importe quel espace de rangement. Une fois qu’elle se vide, elle prend de moins en moins de place. Elle s’allège également d’autant, puisque la poche à elle seule pèse très peu.

La gourde de randonnée quand à elle se range de préférence dans les poches latérales du sac. L’accès est moins aisé et impose un arrêt. Quelque soit le volume d’eau transporté le poids de la gourde et son encombrement sera le même.

Le type de boisson :

La poche à eau n’est compatible qu’avec l’eau. Le transport d’autres boissons n’est pas recommandé. Des liquides sucrés imposent un nettoyage en profondeur après chaque utilisation. Le goût et les odeurs persistent et sont difficiles à faire disparaître.

Les gourdes quand à elles peuvent, suivant les matériaux choisis, transporter tout types de boissons, même chaudes.

L’entretien :

Nettoyer sa gourde est simple et rapide. Un simple rinçage à l’eau et un stockage bouchon ouvert suffira dans la majorité des cas.

La poche à eau impose des nettoyages plus en profondeur. Pour éviter la prolifération de bactéries, il est important de bien la rincer et la sécher à l’air libre avant de la stocker.

Le nettoyage du tube est un peu plus compliqué. Sans un nettoyage en profondeur régulier grâce à un kit de nettoyage dédié, des moisissures finiront par apparaître à l’intérieur.

TAGVO Kit de Nettoyage de vessie d'hydratation pour réservoir d'eau Universel, kit de Nettoyage 4 en 1

★ Si vous avez une vessie d'hydratation, ce kit est indispensable. Il rend le nettoyage de la vessie beaucoup plus facile.
★ Contenu : 3 brosses et un cadre à suspendre pour le séchage

Les variations de température :

Par temps chaud, les gourdes stockés en poches latérales de sacs peuvent très vite devenir très chaudes. Stockés plus à l’abri dans le sac, la poche à eau permet de garder l’eau fraîche plus longtemps. Par contre le tube et l’eau qu’il contient chauffent rapidement. Vous aurez d’abord droit à une ou deux gorgées d’eau chaude avant de pouvoir boire frais.

En hiver, l’eau contenu dans la poche et surtout dans le tube gèlent rapidement. Il est nécessaire de stocker la poche bien à l’abri entre des vêtements dans le sac.

La marque Camelbak propose comme solution un tube isolé, qui permet de protéger celui ci du chaud et du froid (compatible avec les poches à eau Camelbak avec système quick-link) :

CamelBak Ersatzschlauch für Crux Reservoir Bouteille d'eau Mixte Adulte, Gris/Bleu, Taille Unique
  • Conçu pour les réservoirs Camelbak avec système Quicklink pour un clipsage et déclipsage faciles
  • Le tube isolé empêche la chaleur et le froid de pénétrer
  • La technologie antimicrobienne hydroguard empêche le développement de bactéries sur la surface du tube. Ne protège pas l'utilisateur des bactéries ou des autres organismes responsables des maladies

La durabilité :

Une gourde en inox ou une gourde en alu de qualité tiendra facilement plusieurs années, voir toute une vie en en prenant soin. Elles fuient rarement et résistent bien aux chutes et aux chocs.

Une poche à eau quand à elle durera moins longtemps. Les principaux problèmes d’usure et de fuites apparaissent en général au niveau de l’embout ou du connecteur. Même bien entretenue ne comptez pas l’utiliser plus de cinq ans.

Le prix :

Vous trouverez des gourdes de qualité entre 10 et 30 €, suivant les matériaux et si elle est isolée thermiquement ou non.

Pour une poche à eau de marque et de qualité comptez entre 25 et 35 € pour une version non isolée. Vous trouverez des modèles isolés aux alentours des 40 €.


Le verdict :

Au vu des éléments analysés ci dessus, vous pouvez constater comme moi qu’il n’y a pas vraiment de gagnant. Chaque système à ses avantages et ses inconvénients. Le meilleur moyen de vous faire votre opinion et de tester la poche à eau, et voir si elle correspond à vos attentes et vos besoins.

Personnellement j’utilise la poche à eau principalement par temps chaud, quand il est nécessaire de s’hydrater très régulièrement. Elle me permet de transporter à moindre poids une grande quantité d’eau, stockée bien à l’abri dans mon sac. J’utilise la poche à eau Camelbak Crux 3l qui dispose d’une grande contenance, et d’un excellent débit. Elle est facile à remplir et à nettoyer grâce à sa grande ouverture à vis.

CamelBak Crux Bouteille d'eau Mixte Adulte, Bleu, Taille Unique
  • Nouveau 20 % d'eau en plus par gorgée pour un débit d'eau plus rapide
  • Nouveau capuchon anti-fuite à ouverture/fermeture facile avec un embout large pour le remplissage et le nettoyage
  • Nouveau Levier ergonomique pour le remplissage à une main

Dernière mise à jour le 2019-05-05 / Liens affiliés / Images de l'API Amazon Partenaires

We will be happy to hear your thoughts

Leave a reply